J’ai testé le tote bag “Raphaëlle” du blog “les filles du vendredi”

Pendant le confinement, je me rappelle avoir vu Lisa Gachet de “Make my lemonade” dire qu’elle était heureuse de simplement pouvoir passer des heures devant sa machine à coudre jusqu’au bout de la nuit, juste pour le plaisir de coudre… J’ai osé m’imaginer un instant à sa place, un instant qui à failli m’arracher des cris de torture et d’agonie. Non, la couture ce n’était décidément pas pour moi…

Jusqu’au jour où je me suis dit qu’il était temps que j’essaie à nouveau. Que ça valait peut-être le coup de sortir de son carton d’emballage tout neuf, la machine à coudre que m’a offerte ma mère il y a 10 ans.

Je te propose donc aujourd’hui de découvrir un tote bag amélioré. Avec sa poche extérieure, sa doublure et sa poche intérieure, il est pratique, versatile et solide. J’ai acheté le patron sur Lesfillesduvendredi.com

Les étapes:

  1. Imprimer le patron à taille réelle ou 100% et assembler le patron en scotchant les feuilles bords à bords (et non pas lignes de patron contre ligne de patron).
  2. Découper le patron, l’épingler sur le tissu choisis ou tracer les pièces du patron à l’aide d’une craie à tissu et d’une règle. Possible si le tissu est épais et ne bouge pas.
  3. Ensuite, il n’y a plus qu’à assembler les pièces à l’aide du “pas à pas” que fournit Laure avec le patron. Toutes les étapes sont bien expliquées. Si tu lis bien, tu n’auras pas de surprises. Pour les quelques moments délicats de l’assemblage, Laure à prévu des petites vidéos explicatives! Que demander de plus?

Pourquoi j’ai aimé ce projet?

Si tu débutes en couture, c’est un super projet. Il m’aura fallu en tout 4h pour réaliser ce tote. De la découpe du patron et des pièces, à la couture. Le résultat est top et c’est une super idée cadeau.

C’est un projet qui m’aura motivé à poursuivre mon exploration du monde de la couture. Voir la progression et l’aboutissement d’un ouvrage en quelques heures a quelque chose de satisfaisant. Comme dans toute forme d’apprentissage, je te conseille de commencer par de petites pièces comme celle-ci pour ne pas te décourager. Commencer par une énorme robe à froufrou n’est peut-être pas le projet qui te motivera à poursuivre ton aventure dans la couture.

Le résultat:

J’ai choisi des couleurs et motifs dont je sais que je ne me lasserai pas et que je vais pouvoir porter peu importe la saison. Extérieur lin/doublure coton imprimé graphique.

 

Remarque: Facile à coudre, tout est allé comme sur des roulettes.

J’ai ensuite voulu en faire un pour ma sœur.

Extérieur suédine camel/doublure coton imprimé.

Remarques:

  • la suédine glisse sous l’aiguille de la machine, Difficile à coudre. Pas vraiment un tissu que je recommande pour débuter.
  • La doublure qui remonte jusqu’en haut est une heureuse erreur. Ma sœur préfère cette version.

Puis un dernier essai pour une amie.

Extérieur suédine d’ameublement double face taupe et beige/doublure coton imprimé roses anglaises.

Remarque: Difficile à coudre car tissu épais. Deux aiguilles adéquates de cassées. Avec ce modèle, j’atteins les limites de ma machine “entrée de gamme”.

Remarques générales:

La couture comme le monde culinaire, a son vocabulaire propre: droit-fil, ouvrir au fer, etc.. N’hésite pas à consulter un lexique de couture en ligne quand tu ne comprends pas.

J’ai choisi et fais confiance à Laure car elle est passionnée par ce qu’elle fait, qu’elle a de l’expérience et surtout parce que je lui fais confiance. Je savais qu’en achetant son patron je n’aurais pas de mauvaises surprises car elle est intègre.

Si tu as envie de te lancer, tu peux retrouver le patron de Laure sur sa boutique en ligne sur Lesfillesduvendredi.com

Et voilà! Si tu réalises ce tote, n’hésite pas à me partager une photo de ta réalisation sur Instagram. 😉

 

Laisser un commentaire