Histoire d’une grossesse… ordinaire?

Ahh, un bébé pour le printemps (comme royale Meghan lol), un oeuf à couver pendant les neuf prochains mois!

Je suis donc enceinte. À moi les nausées, douleurs, aigreurs, dégouts de certaines odeurs et saveurs, jambes lourdes, anémie, fatigue, et j’en passe. Voila ce à quoi je m’attendais. Voilà l’expérience généralement dépeinte dans les films, les magazines etc. Cela ne m’empêche pas pour autant d’être curieuse des nouvelles expériences et challenges qui m’attendent à partir d’un fameux dimanche matin d’août 2018…

Je dois préciser que les enfants ne sont pour moi ni le but d’une vie, ni un accomplissement. Mais, sans aucun doute une bénédiction. Dans ma vision des choses, mariage rime avec enfants, dans la mesure du possible. Alors, après 4 ans de mariage au compteur avec le moustachu, je peux enfin dire que je me sens prête pour cette nouvelle aventure! Excitée même! Mon mari a toujours aimé les enfants: dès qu’il entre dans une pièce avec des enfants, en moins de 5 min il se met à leur niveau et joue naturellement avec eux. Pas moi ^^, mais je me réjouis d’aimer et d’éduquer notre enfant. Et nos enfants peut-être par la suite. Nos parents nous ont donné la chance de vivre, nous avons envie de faire de même.

Mais revenons à ce dimanche matin d’août. Le voile matinal se lève. Une boite de boules quies attend le moustachu sur la table de la salle à manger. Oui, quelle finesse, quelle poésie n’est-ce pas? Il ne comprend pas, puis ça y est… joie, émotion! On l’attendait depuis quelques mois ce bébé alors on est super excités! Voilà comment commence ma grossesse. Le fameux retard de règles aura été le seul indice de ce qui se tramait au fin fond de mes entrailles. Ces symptômes de grossesse dont “on” parle, je les guettais. La fatigue, les nausées, l’aversion pour certaines odeurs… eh bien, aujourd’hui j’arrive à la fin de mon 9ème mois de grossesse (oui bébé n’est pas pressé) et je les attends toujours. ^^

Oui, la grossesse peut être un temps intéressant et agréable. Je ne peux parler que de ma propre expérience: ces 9 mois ont été riches en découvertes. Une croisière sans remous. Rien d’horrible ou d’insupportable, mais pas une “révélation” non plus 😉

Temps forts du Premier trimestre

Voir pour la première fois son bébé et entendre son coeur est complètement fou. Moins de 2cm et déjà des ébauches de membres… c’est absolument fascinant! Ce temps est aussi celui d’un petit secret que seuls mon mari et moi partageons… une petite vie se développe et personne ne le sait.

J’ai un premier rdv avec la gynéco, une inconnue qui m’a été recommandé par un des seul médecin généraliste disponible en plein mois d’août. Après plus d’1h30 d’attente, bim bam boom le rendez-vous est plié en 15 min. Après un deuxième rendez-vous identique, je choisis de me faire suivre par une sage femme libérale pour le reste de ma grossesse. Le contact est moins focalisé sur l’aspect médical, la discussion est possible. Bref, vraiment la meilleure décision que j’ai prise pour bien vivre cette grossesse. Cela me permet d’avoir un suivi global: elle est conseillère en lactation, s’occupe de la rééducation périnéale et s’occupe du suivi post-partum, à domicile. Je conseille vraiment ce genre de prise en charge. Plus flexible, plus humain et tout aussi pro.

Le deuxième trimestre

Je suis en pleine forme et pars faire de longues marches plusieurs fois par semaine. Bien qu’enceinte, j’ai l’impression d’avoir encore plus d’énergie et c’est génial! Ce deuxième trimestre est aussi l’occasion de découvrir le sexe du bébé. Est-ce qu’on a envie de se laisser surprendre jusqu’à la naissance? Ou savoir si c’est un petit gars ou une fille à la fameuse écho du 5ème mois? Impossible d’attendre pour cette première grossesse, je préfère savoir! C’est un garçon! Une dose d’excitation s’ajoute à l’attente de ce bébé. Il devient encore un peu plus concret. Je ressens aussi ses mouvements maintenant! Qu’est-ce que c’est bizarre et fou!

C’est Noël, le moment est venu d’annoncer la nouvelle à nos parents et à nos frères et soeurs respectifs. Tout le monde se réjouit: c’est le premier petit-enfant pour nos deux famille. Ce petit fils va être follement chouchouté! Cette fin d’année est un moment passablement frustrant au niveau culinaire mais bon, rendez-vous est pris pour l’année prochaine!

Symptômes: de petites aigreurs d’estomac.

Le Troisième trimestre

Tout va bien et j’en suis extrêmement reconnaissante! Cette grossesse est vraiment agréable. J’ai du me soumettre au test du glucose (beurk) pour lequel il faut boire une solution uuuultra sucré pour déterminer si l’on est sujette au diabète gestationnel ou pas. Yipiiii pas de diabète pour moi, je vais pouvoir continuer à manger “modérément” du chocolat ^^ Pas d’œdèmes à l’horizon, pas de tension… et pas de vergetures pour l’instant…pourvu que ça dure.

Les mouvements de bébé sont trèèès prononcés, mais il ne m’a pas réveillé une seule fois la nuit (il doit me réserver ça pour après la naissance haha) Cette grossesse a vraiment été simple, mais du coup j’appréhende l’accouchement. Puis je me rappelle que rien ne sert de s’inquiéter, cela se passera comme cela doit se passer. Je sais ce que je souhaite et ce que je ne souhaite pas. Je sais aussi que les imprévus font partie de l’aventure.

Je suis prête: je me suis renseigné sur les pratiques de mon hôpital, j’ai fait un projet de naissance, mon sac et celui de bébé sont prêts. Mais tout cela, je vous en parlerai bientôt.

Glow… ou pas!

On parle parfois de “glow” pendant la grossesse, un éclat qui rendrait les femmes radieuses pendant leur grossesse… eh bien je ne peux pas dire que je l’ai expérimenté. Je vis bien ma grossesse mais, pour autant, je ne me sens ni plus belle ou plus moche, ni plus femme qu’avant. Je vis simplement un temps particulier dont je profite pleinement!

Oui, la grossesse peut être un super moment, sans symptômes désagréables. Pour moi, l’énergie était même au rendez-vous. Je ne savais pas que c’était possible et pourtant, c’est bien ce que j’ai vécu. Alors si toi aussi tu as toujours entendu que grossesse rime avec galère physique, sache que ce n’est pas toujours le cas. Les grossesses sont toutes différentes. C’est la raison pour laquelle je suis reconnaissante pour ces 9 mois: ma prochaine grossesse ne sera pas forcément aussi facile 🙂

P.S.: le syndrome de micro vessie hyper relou, ça je l’ai bien subi! Ah que j’ai hâte de retrouver ma vessie d’antan!

One Comment

  1. Noémie

    Haha excellent ce compte rendu. C’est vraiment une expérience unique à chacun. Je te rejoins à 100% pour la prise en charge par une sage femme, meilleure décision prise pendant la grossesse 🙂

Laisser un commentaire