Gâteau invisible à la poire

Je fais cette recette très régulièrement et, depuis peu, j’en conserve au congélateur. Voilà un gâteau simplissime à réaliser, très léger et qui se décline à l’infini. Fruits, légumes… tout peut y passer.

Sa particularité: il contient plus de fruits que de pâte, d’où l’idée d’invisibilité… de la pâte. Sorti du four et démoulé, ce sont ses minces couches de fruits parfaitement superposées les unes aux autres qui nous décroche un “ohhh”! Une bouchée plus tard c’est un “mhhh” qui s’échappe.

Mais attention, ce gâteau est bien meilleur le lendemain de sa confection ou, au moins, à température ambiante pour vraiment avoir toute la saveur des fruits ou légumes choisis. Pas-chaud quoi.

Voilà tu sais tout, passons à la recette. 

Ingrédients

  • 6 poires Golden lavées, épluchées, coupées en quartiers, puis à la mandoline 
  • 70g de farine
  • 50g de sucre ou moins (à tester selon tes goûts et à ajuster)
  • 1 sachet de levure chimique
  • 20g de beurre fondu 
  • 10cl de lait
  • 1càS d’arôme vanille
  • 2 œufs
  • 1 pincée de sel

Étapes

  1. Préchauffer le four à 200°C chaleur tournante.
  2. Pour plus d’efficacité et de rapidité, peser et préparer tous les ingrédients avant de commencer. 
  3. Dans un saladier mélanger la farine, la levure et le sel
  4. Dans un bol, battre les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse légèrement.
  5. Ajouter dans le mélange œufs-sucre, le lait, le beurre et l’arôme vanille. Mélanger et ajouter le mélange farine. Battre. (La pâte n’est pas homogène mais pleine de grumeaux? Laisser reposer 5 min et battre un petit peu.)
  6. Ajouter les 6 poires coupées à la mandoline et mélanger le tout.
  7. Verser le mélange dans un moule de ton choix. Ici, j’ai utilisé un moule de 30 cm de diamètre. Pour un gâteau plus épais, réduire le diamètre du moule choisi. Fonctionne aussi très bien dans un moule à cake ou petits moules à muffins. 
  8. Enfourner pour 35 minutes et voilà! Toujours attendre le complet refroidissement du gâteau avant de démouler… sinon ça risque de mal finir.
  9. Facultatif: saupoudrer de sucre glace. 

Un peu plus de lecture? Cette recette est à l’origine celle “d’Eryn et sa folle cuisine”, un blog inactif depuis 2010 mais dont toutes les recettes sont encore consultables. Vas-y faire un tour, c’est par ici ! (je t’ai mis en lien la recette originale).

Enfin, le dernier post d’Eryn se termine par un “À bientôt” qui dure depuis plus de 10 ans! Qu’est-il advenue d’Eryn? Si tu as la réponse, n’hésite pas à mettre un petit commentaire qui lèvera le voila sur ce mystère. 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments