Gâteau à la courgette et au chocolat

C’est la saison de la courgette et de tous ces bons légumes colorés qu’on aime voir dans nos assiettes en été. 

Aujourd’hui je te propose un petit retour dans le temps, au cas où tu aurais raté le coche. Le fameux gâteau à la courgette qui a affolé la blogosphère en 2015 mais qui reste un bon classique. Depuis, il y a eu les gâteaux à la betterave, à l’avocat, etc.

Ce gâteau ne va pas révolutionner tes papilles mais il a ce petit je-ne- sais-quoi (en l’occurence on le sait, c’est la courgette) qui lui permet de se démarquer de ses confrères lourds et gras. La courgette remplace le beurre d’une recette classique. Les légumes dans les gâteaux sont de supers alliés pour abaisser leur indice glycémique.

Mon mari tolère mal tout ce qui est trop gras. Mais le gâteau à la courgette, il l’a très bien supporté et aimé. C’est un gâteau léger et moelleux. Le parfait petit quatre heures à la cool.

Ingrédients

  • 20g de cacao en poudre non sucré (Van Houten pour moi)
  • 200g de chocolat pâtissier, cassé en morceaux (le Noir Absolu 70% de Nestlé pour moi)
  • 80g de sucre
  • 200g de courgette finement râpée sans peau
  • 4 œufs (séparer les blanc des jaunes)
  • 1càc d’extrait de vanille
  • 30g de maizéna

Étapes

  1. Avant de commencer, préparer et peser tous les ingrédients nécessaires. Gain de temps assuré.
  2. Préchauffer le four à 180°C chaleur tournante.
  3. Dans une casserole, faire fondre à feu doux le chocolat pâtissier. Réserver.
  4. Dans un saladier, à l’aide d’un fouet, battre les jaunes d’œufs, le sucre et l’extrait de vanille. Ajouter le cacao en poudre et la moitié de la courgette râpée. Ajouter ensuite le chocolat fondu, la maïzena et le reste de la courgette.
  5. Battre les blancs en neige bien fermes et les incorporer en trois fois à la préparation avec une maryse pour ne pas “casser” les blancs. 
  6. Enfourner pour 30 minutes dans un moule entre 18 et 22 cm pour un résultat moins “plat” que pour moi!
  7. Le gâteau est cuit, il ne te reste plus qu’à le recouvrir d’une bonne couche de pâte à tartiner. J’en ai choisi une bio pour avoir bonne conscience, comme elle recouvre un gâteau à la “courgette” mais cette pâte à tartiner est aussi sucrée que sa cousine non-bio plus connue. L’huile de palme en moins. 

Eh voilà un bon gâteau léger et sans gluten! Bisous!

Laisser un commentaire