Choucroute ou chou blanc lacto-fermenté

Ahh l’Alsace et sa choucroute légendaire. De belles saucisses, de la palette fumée, du lard et… du chou. Pour la viande, il va falloir aller chez ton boucher mais pour le chou, rien de plus simple à faire. Tu es prêt(e)? 

Ingrédients

  • 1 chou blanc entier bio (environ 1kg)
  • 10g de sel gris de mer 
  • Une càc de graines de cumin (facultatif)
  • Un bocal “Le Parfait” super (avec rondelle en caoutchouc) d’1 litre.

Étapes

  1. Retirer et jeter la première couche de feuilles du chou.
  2. Retirer une feuille de chou et la garder pour plus tard.
  3. Couper le chou en quatre et retirer le trognon central de chaque partie.
  4. Dans un saladier, à l’aide d’une mandoline, émincer finement le chou.
  5. Ajouter les 10g de sel et malaxer pendant 15 minutes environ ou jusqu’à ce que le chou rende suffisamment d’eau et qu’il soit bien ramolli. 
  6. Remplir le bocal en pressant bien le chou pour qu’il n’y ait pas de bulles d’air puis ajouter le jus obtenu. Recouvrir le tout de la feuille de chou conservée et pliée en quatre. 

Et voilà, il ne te reste plus qu’à laisser cette choucroute fermentée à température ambiante pendant 7 jours. Tu vas pouvoir la conserver pendant 1 an ou plus dans un endroit frais entre 15 et 20°C.

Après les sept jours de fermentation, tu peux aussi conserver ta choucroute au frigidaire. La fermentation se fera par contre beaucoup plus lentement. 

Alors, prêt(e) à te lancer dans l’aventure de la lacto-fermentation

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] le chou blanc lacto-fermenté, voilà comment réaliser du chou rouge […]

[…] le chou blanc lacto-fermenté, voilà comment réaliser du chou rouge […]